couvreur versailles

AXA France reconduit son partenariat avec la Fondation du patrimoine pour 3 ans | AXAFrance – Carenews

AXA France reconduit son partenariat avec la Fondation du patrimoine pour 3 ans | AXAFrance – Carenews

AXA France s’engage depuis de nombreuses années en faveur de la protection et la transmission du patrimoine culturel français ainsi que dans le soutien à l’économie de nos régions. Ce vendredi 10 juin, l’assureur réunissait agents et acteurs locaux dans le Perche pour signer le renouvellement de son partenariat avec la Fondation du patrimoine en faveur de la Mission Patrimoine pour une durée de trois ans. Grâce au renouvellement de cet engagement, cinq projets de restauration régionaux identifiés par la Mission portée par Stéphane Bern bénéficieront d’un soutien financier.
La sauvegarde du patrimoine bâti est un axe majeur de l’engagement en faveur de la culture en France. En effet, en 2020, on comptait dans notre pays environ 46 000 sites classés ou inscrits au titre des Monuments historiques. En 2021, le ministère de la Culture a même annoncé dédier 430 millions d’euros pour la restauration et l’entretien des monuments historiques. Pourtant, cela ne suffit pas. De plus, il n’existe pas d’inventaire en ce qui concerne le patrimoine non protégé, dont le nombre d’édifices est estimé à plusieurs centaines de milliers.
C’est ici qu’entre en jeu la Fondation du patrimoine, premier acteur de la générosité en faveur de la sauvegarde du patrimoine en France. Depuis sa création il y a 26 ans, elle a soutenu 35 000 projets, dont 82 % de patrimoine non protégé au titre des Monuments historiques.
« Notre vocation, c’est de préserver la beauté de notre patrimoine et de décentraliser la culture en la rendant accessible à tous. C’est aussi dynamiser l’attractivité économique des territoires  grâce aux travaux de restauration et aux activités induites des sites à l’issue de leur réhabilitation », explique Célia Vérot, directrice générale de la Fondation du patrimoine. Selon l’étude d’impact publiée par la Fondation en 2021, un euro apporté par la fondation en faveur d’un projet de restauration génère 21 euros de retombées économiques et permet de soutenir la création ou le maintien de 15 834 emplois équivalents temps plein.
AXA France est membre fondateur de la Fondation du patrimoine et s’était déjà engagé en 2019 pour contribuer à la sauvegarde de 15 sites en péril identifiés par la Mission Patrimoine. Ce nouveau partenariat se poursuit dans la même lignée : chaque année, les collaborateurs d’AXA France, leurs clients, les distributeurs et communautés des réseaux sociaux seront invités à voter pour choisir cinq projets de restauration. Les projets retenus bénéficieront chacun d’un soutien financier de 100 000 euros, qui complètera ainsi les fonds de la Mission Patrimoine issus du Loto du patrimoine mis en place par la FDJ, ainsi que ceux issus des collectes de dons de la Fondation du patrimoine.
Parmi les projets financés lors des trois dernières années, on compte notamment des projets à impact territorial fort comme à Pont-Croix dans le Finistère. La réhabilitation du séminaire permettra la mise en place d’un pôle médical, d’une médiathèque, de logements et d’une cité musicale.
 

 
« En tant que membre fondateur de la Fondation du patrimoine, AXA France est engagé depuis plus de deux décennies pour la restauration et la valorisation de sites patrimoniaux de proximité. Profondément ancrés dans les territoires grâce à l’étendue de nos réseaux de distribution, nous tenons ainsi à promouvoir les savoir-faire d’excellence, l’emploi et la croissance économique locale ainsi que l’accessibilité pour le plus grand nombre à ces œuvres culturelles remarquables »
Patrick Cohen, directeur général d’AXA France
Les représentants d’AXA France et de la Fondation du patrimoine, ainsi que les partenaires locaux et bien sûr Stéphane Bern, se sont donc réunis le 10 juin au Manoir de Courboyer à Perche-en-Nocé dans le Parc régional du Perche pour renouveler ce partenariat. La signature a été suivie d’une visite leur permettant d’appréhender toute la complexité et la richesse de ces projets de sauvegarde : préservation de techniques artisanales de construction dans des métiers comme la maçonnerie, la réfection des toits, mais aussi de surprenantes découvertes sur l’histoire des lieux et ses différentes transformations au fil du temps.
« Le Manoir de Courboyer, situé dans le parc régional du Perche, touche deux régions et deux départements. Cela impacte donc les territoires au sens le plus vaste possible. C’est à la fois un monument historique dont l’histoire remonte au XVe siècle, mais aussi un site qui aujourd’hui a pour mission de travailler pour l’environnement puisque le parc est là », dit Stéphane Bern. « Je trouve qu’il est emblématique de tous les combats qu’AXA mène. Le patrimoine de proximité, c’est l’avenir car il impacte directement la vie des Français. Quand on sauve des vieilles pierres, on sauve des familles entières, qui vivent grâce aux chantiers. »
 
Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters
Pour recevoir les articles de ce blog, vous devez préalablement vous connecter ou vous inscrire, si vous n’avez pas encore de compte sur Carenews.
Une fois connecté, vous pourrez répéter l’opération pour recevoir automatiquement par email les articles de ce blog.
S’inscrire Se connecter


Les critères de votre recherche seront utilisés pour générer l’alerte
Vous recevrez tous les jours par email les nouveaux contenus correspondant à votre alerte.
La liste de vos alertes est accessible en haut de l’écran « Gérer mes alertes ».
Vous devez sélectionner au moins un critère de recherche avant de pouvoir enregistrer une alerte.
Votre alerte a bien été ajoutée

Vous recevrez tous les jours les nouveaux contenus correspondant à votre recherche par email.
Vous pourrez gérer vos alertes à partir de votre compte « gérer mes alertes ».

source

Votez :
5/5

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Couvreur Versailles

Contactez-nous

Demander à être rappeler sous 24h

Couvreur Versailles