couvreur versailles

Charly. Guillaume Antoniali survole les toits à l'aide d'un drone – Le Progrès

Charly. Guillaume Antoniali survole les toits à l'aide d'un drone – Le Progrès

Pour soutenir votre journalisme local, abonnez-vous !
Pourquoi voyez-vous ce message ?
Vous avez choisi de refuser le dépôt de cookies, vous pouvez à tout moment modifier votre choix, ici.
Le contenu de ce site est le fruit du travail de journalistes qui vous apportent chaque jour une information locale de qualité, fiable, complète, et des services en ligne innovants. Ce travail s’appuie sur les revenus complémentaires de la publicité et de l’abonnement.
Déjà abonné ?
Lyon – Villeurbanne – Caluire
lun. 22/08/2022
Si vous voyez ce champ, ne le remplissez pas
Le Progrès, en tant que responsable de traitement, recueille dans ce formulaire des informations qui sont enregistrées dans un fichier informatisé par son Service Relations Clients, la finalité étant d’assurer la création et la gestion de votre compte, ainsi que des abonnements et autres services souscrits. Si vous y avez consenti, ces données peuvent également être utilisées pour l’envoi de newsletters et/ou d’offres promotionnelles par Le Progrès, les sociétés qui lui sont affiliées et/ou ses partenaires commerciaux. Vous pouvez exercer en permanence vos droits d’accès, rectification, effacement, limitation, opposition, retirer votre consentement et/ou pour toute question relative au traitement de vos données à caractère personnel en contactant lprventesweb@leprogres.fr ou consulter les liens suivants : Protection des données, CGU du site et Contact. Le Délégué à la Protection des Données personnelles (dpo@ebra.fr) est en copie de toute demande relative à vos informations personnelles.
L’édition du soir en numérique dès 21h30 Le journal en numérique dès 5h Accédez à tous les contenus en illimité
Lyon – Villeurbanne – Caluire
lun. 22/08/2022
Retrouvez tous nos contenus et notre journal en numérique
Téléchargez gratuitement l’app
C’est un moment dont Guillaume Antoniali ne se lasse pas. Lorsqu’il commence sa journée sur les toits, le couvreur zingueur de 21 ans prend le temps d’admirer la vue.
« Avec les couleurs du matin, les paysages sont encore plus beaux. On se sent vraiment libre », déclare le jeune artisan qui œuvre au côté de son père Hervé au sein de l’entreprise Antoniali…

source

Votez :
5/5

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Couvreur Versailles

Contactez-nous

Demander à être rappeler sous 24h

Couvreur Versailles