couvreur versailles

Etats-Unis : Ford condamné à 1,7 milliard de dollars de dommages et intérêts après la mort d'un couple en Géorgie – CNEWS

Etats-Unis : Ford condamné à 1,7 milliard de dollars de dommages et intérêts après la mort d'un couple en Géorgie – CNEWS

Le constructeur automobile américain Ford a été condamné à payer 1,7 milliard de dollars de dommages et intérêts pour un défaut de fabrication sur l’un de ses véhicules ayant entraîné la mort d’un couple originaire de l’Etat de Géorgie.
Une condamnation historique. L’entreprise américaine Ford, constructeur automobile historique, a été condamnée vendredi 19 août à verser 1,7 milliard de dollars de dommages et intérêts (1,7 milliard d’euros au taux du jour, NDLR). Cette décision fait suite à la mort d’un couple en Géorgie, dont le modèle de leur véhicule souffrait d’un défaut de fabrication.
En 2014, Melvin et Voncile Hill étaient décédés après un accident de la route, Leur voiture ayant effectué un tonneau. Le toit du véhicule, qui avait cédé, avait écrasé les occupants dans l’habitacle.
Après ce drame, les enfants du couple avaient saisi la justice, attaquant le géant américain sur un défaut de fabrication de leur F-250 Super Duty, un pickup dont la date de commercialisation remonte à janvier 1999. D’autres véhicules du même modèle auraient été impliqués dans des dizaines d’accidents similaires.
Le procès, qui a duré trois semaines, a mis en évidence que le véhicule, fabriqué à 5,2 millions d’exemplaires de 1999 à 2016, n’a vu sa toiture renforcée qu’à partir de 2017, soit trois ans après l’accident. De leur côté, les avocats de la firme ont soutenu que le modèle était assez résistant pour ce type d’accident.
Mais le jury populaire du comté de Gwinnett (Géorgie) n’a pas été convaincu par ses explications et a prononcé une peine gargantuesque de 1,7 milliard de dollars à l’encontre du constructeur. C’est l’un des plus grands montants constatés dans un dossier juridique. La somme correspond à des dommages «punitifs», c’est-à-dire allant au-delà de l’affaire traitée.
Ce dimanche 21 août, les représentants de Ford ont exprimé leur souhait de faire appel de cette décision, qui, selon eux, «n’est pas étayée par des preuves».
Jeudi dernier, le même jury avait condamné l’entreprise automobile à payer 24 millions de dommages et intérêts aux enfants du couple géorgien, en guise de réparation à leur préjudice.
À voir aussi
À suivre aussi
Ailleurs sur le web
Dernières actualités
Suivez-nous sur:

source

Votez :
5/5

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Couvreur Versailles

Contactez-nous

Demander à être rappeler sous 24h

Couvreur Versailles