couvreur versailles

Incendie à Bozar: une grue lance le démarrage du chantier de réparation des toitures – Sudinfo

Incendie à Bozar: une grue lance le démarrage du chantier de réparation des toitures – Sudinfo

couvreur versailles <!–
Par Belga
L’installation d’une grue est en cours depuis ce lundi et se terminera mardi sur le toit du Palais des beaux-arts (Bozar) à Bruxelles, a annoncé lundi la Régie des Bâtiments. Elle restera en place pendant environ un an.
Le chantier de réparation définitive des toitures et des salles d’exposition sous-jacentes endommagées par l’incendie de janvier 2021 doit durer jusqu’en juin 2023.
La phase préparatoire des travaux de restauration des toitures avait débuté mi-janvier. La grue servira à hisser le matériel nécessaire aux travaux dans la zone de travail. Son installation annonce le démarrage du gros oeuvre du chantier.
«Après les travaux temporaires, je me réjouis que nous puissions entamer les travaux définitifs qui permettront d’accueillir dignement nos visiteurs», a déclaré le secrétaire d’État chargé de la Régie des Bâtiments, Mathieu Michel (MR).
Les toitures et les salles d’exposition seront reconstruites à l’identique, mais d’éventuelles adaptations pourront être réalisées pour se conformer à des nouvelles normes ou à l’évolution des technologies. La Régie des Bâtiments suivra le chantier en tant que maître d’ouvrage et financera quelques adaptations ou améliorations mineures. Le coût des travaux est estimé à environ 9,3 millions d’euros, qui sont supportés par l’assurance du Palais des Beaux-Arts.
Pour rappel, un incendie s’est déclaré le 18 janvier 2021 sur le toit situé du côté de la rue Royale. D’importants dégâts ont été constatés au niveau du grand circuit d’exposition de la rue Royale ainsi que de la salle de concerts Henry Le Bœuf, et de son orgue situé en contre-bas qui s’est retrouvé gorgé d’eau.
Sur base de recommandations des experts, une toiture provisoire a été construite pour assurer l’étanchéité du lieu, l’orgue a été démonté et des déshumidificateurs ont été disséminés dans les locaux. Ces mesures conservatoires ont permis de rouvrir l’exposition du circuit nord au public une dizaine de jours après l’incendie. La programmation du printemps a cependant dû être réorganisée, tant pour les concerts et que pour les expositions. Les activités artistiques dans la salle Henry le Bœuf ont pu reprendre quelque 100 jours après l’incendie.
Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo
Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

source

Votez :
5/5

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Couvreur Versailles

Contactez-nous

Demander à être rappeler sous 24h

Couvreur Versailles