couvreur versailles

Isolation de la maison : les meilleurs isolants naturels – 20 minutes

Isolation de la maison : les meilleurs isolants naturels – 20 minutes

Sans isolation, il est difficile et coûteux de bénéficier chez soi d’un confort optimal pendant les périodes de grand froid ou de forte chaleur. Si vous en êtes convaincu et que vous envisagez d’isoler votre habitation, nous vous invitons à découvrir des matériaux qui vous permettront d’avoir une isolation naturelle, efficace et écologique, sans danger ni pour votre santé ni pour l’environnement.
Lorsque l’on envisage d’isoler ou de faire isoler sa maison, il est, en premier lieu, important de comprendre les grandes catégories d’isolants thermiques, mais aussi phoniques. Elles sont au nombre de 3 :
Dans cet article, nous allons nous intéresser plus spécifiquement à ces isolants naturels.
Nous sommes à une époque où, dans le souci de prendre soin de notre environnement et de notre santé, nous nous intéressons de plus en plus aux matériaux écologiques ou naturels. Les fabricants ayant tendance à utiliser cette appellation un peu à tort et à travers, il est important de rappeler ce que l’on entend par le terme « isolation naturelle ».
Ce type d’isolation est basé sur des matériaux renouvelables et recyclables et parce que ces matériaux sont issus de la biomasse végétale ou animale, ou du recyclage, ne subissent aucun traitement et ne font l’objet d’aucun ajout de composants chimiques toxiques, ils sont considérés comme respectueux de l’environnement et de notre santé, tout en étant aussi efficaces que les autres.
Nous l’avons vu les isolants naturels peuvent être d’origine animale ou d’origine végétale. Nous allons maintenant voir plus en détail quelques-uns d’entre eux.
Ce type d’isolant est issu de la culture du chanvre, une culture facile qui ne demande que peu d’entretien et peu d’eau, et qui n’a besoin ni de pesticides ni d’insecticides. Cette plante est désormais classée SIE (surfaces d’intérêt écologique) et est de plus en plus cultivée en France, ce qui fait que vous pouvez avoir un produit 100 % français.
La laine de chanvre est fabriquée à partir des fibres solides de cette plante et est vendue sous forme de rouleaux, de panneaux ou en vrac. Elle est utilisée pour l’isolation des toitures, des murs, mais aussi du sol. Voici pourquoi :
Le seul inconvénient est qu’en cas de forte humidité, elle peut perdre ses capacités isolantes. Pour pallier ce problème, il convient d’utiliser un pare-vapeur.
Côté prix, il faut compter entre 10 et 20 €/m².
Le coton est largement utilisé dans l’industrie du textile, mais il est aussi un bon isolant. La laine de coton est essentiellement produite à partir de coton recyclé, que ce soit des chutes de coton de l’industrie textile ou des vêtements usagés.
Une fois cet isolant installé, que ce soit sous forme de panneaux ou en vrac, soufflé dans les combles, vous pourrez bénéficier de ses avantages pendant une quarantaine d’années. Autrement dit, c’est une solution durable sur le long terme qui présente d’autres avantages :
Son point faible est que sa production demande beaucoup d’eau.
Côté prix, il faut compter entre 5 et 12 €/m².
Cultivée pour ses fibres, cette plante est une plante européenne. Comme pour la laine de coton, la fibre ou laine de lin est obtenue à partir des déchets de l’industrie textile et sa production ne fait appel à aucun produit chimique. Cette fibre peut être associée à la laine de chanvre ou de coton pour obtenir un isolant plus efficace. Elle se présente sous forme de panneaux ou de rouleaux. Voici ses avantages :
Le seul inconvénient est que vous devez bien vous assurer de sa composition, car des liants chimiques sont parfois utilisés.
Côté prix, il faut compter entre 10 et 20 €/m².
Issue de la valorisation d’un déchet de l’industrie agroalimentaire, la tige de certaines céréales, la paille est reconnue pour ses performances isolantes. Cette solution est principalement utilisée pour des constructions neuves et à ossature bois, car elle demande une mise en œuvre spéciale, mais elle peut aussi être utilisée pour isoler les murs par l’extérieur. Ses avantages :
Son inconvénient réside dans la mise en œuvre, puisque les bottes doivent être enfermées dans des caissons en bois. Si vous voulez utiliser de la paille en vrac, l’épaisseur devra être suffisante pour lui permettre de conserver de bonnes capacités thermiques
La laine de bois est fabriquée à partir de copeaux de bois, généralement de conifères. Ces copeaux sont agglomérés, liés avec de l’eau, puis séchés sous forme de plaques. Ces plaques peuvent être utilisées pour isoler les murs, les combles, les plafonds, la toiture, etc.. Voici les avantages de cet isolant :
Côté prix, il faut compter entre 15 et 25 €/m².
Ce matériau végétal est un très bon isolant thermique et phonique issu de l’exploitation raisonnée des chênes-lièges, essentiellement au Portugal. Il y a quelques décennies, on le trouvait souvent dans les logements, puis après avoir un peu disparu, il est en train de revenir. Voici ses avantages :
Côté prix, il faut compter entre 20 et 80 € /m².
Si le roseau est une solution qui existe, elle reste encore assez peu utilisée pour l’isolation.
Depuis très longtemps, l’homme utilise la laine de mouton comme isolant. Cette laine de mouton peut être utilisée brute ou traitée. Dans ce cas, cela signifie que 25 % de fibres synthétiques ont été ajoutées pour permettre la production de panneaux ou de rouleaux. Voici ses avantages :
Par contre, elle présente l’inconvénient de devoir être protégée contre les rongeurs, les champignons, les insectes, mais aussi le feu, ce qui nécessite des traitements chimiques.
Côté prix, elle est assez onéreuse puisqu’il faut compter entre 20 et 25 €/m².
Cette solution encore très peu utilisée se démocratise de plus en plus du fait de son excellent pouvoir isolant. Lorsque l’on parle de plumes de canard, il faut savoir qu’il y a 70 % de plumes de canard, 20 % de polyester et les 10 % restants sont de la laine de mouton. Ces deux derniers produits ont un rôle de liant, mais permettent également d’offrir à cet isolant une résistance contre les rongeurs ou les insectes. Voici ses avantages :
Par contre, les plumes de canard sont inflammables.
Côté prix, il faut compter entre 15 et 25 €/m².
A lire aussi : 5 isolants écologiques pour les murs
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. – * Champs obligatoires

document.getElementById( « ak_js_1 » ).setAttribute( « value », ( new Date() ).getTime() );
La fréquentation de 20 Minutes est certifiée par l’ACPM

source

Votez :
5/5

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Couvreur Versailles

Contactez-nous

Demander à être rappeler sous 24h

Couvreur Versailles