couvreur versailles

Les façades des immeubles de la place de la République à Limoges vont être ravalées – lepopulaire.fr

Les façades des immeubles de la place de la République à Limoges vont être ravalées – lepopulaire.fr

Publié le 15/04/2022 à 12h55
Jean-Francois Julien
En ce moment, les échafaudages fleurissent place de la République comme les jonquilles au printemps. En effet, les travaux d’embellissement de la ville se poursuivent. Après les rues piétonnes, la place de la République est au centre de la seconde campagne visant la rénovation des façades.
Quatorze immeubles et 250 propriétaires sont concernés par cette opération. La Ville de Limoges accompagne financièrement, à hauteur de 30 %, ce projet. Seuls les bâtiments modernes figurent dans ce plan de ravalement des façades. Ceux de la rue Saint-Martial, en revanche, ne sont pas concernés.
Un guide de composition architectural a été remis à chaque syndic et propriétaires. Le Conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement (CAUE) de la Haute-Vienne et les Bâtiments de France sont parties prenantes dans cette opération. Ils ont envoyé des recommandations concernant les couleurs, le choix des matériaux, des stores et autres.
« Les couleurs choisies sont le rouge, le bleu et le vert. L’idée est de coller au bâti spécifique des années 60, et d’avoir des murs clairs et lumineux avec des touches de couleurs sur les loggias, les bandeaux et les stores avec des ponctuations et une couleur par immeuble. » Mais pas question d’avoir des « couleurs crues et agressives » pour autant.
Tous les propriétaires ont été informés et ont pris connaissance des échantillons. Pour jouir des subventions, les dossiers doivent être déposés quatorze mois après la délibération du conseil municipal qui a été prononcée le 12 décembre 2019. Les travaux doivent être effectués dans les dix-huit mois qui suivent.
« Compte tenu de la crise sanitaire et de la guerre en Ukraine, qui entraînent une fluctuation des prix des matériaux, les délais ont été rallongés de six mois », expliquent Nicolas Centelles, responsable du service habitat logement à la Ville, et Élisabeth Chazelas, chargée depuis un an de cette opération façade.
couvreur versailles
Le magasin ne se situerait pas dans le périmètre concerné. Mais le groupe est en pleine mutation. Le 1er mai en effet, Frédéric Merlin, de la société lyonnaise SGM (Société des Grands Magasins), reprendra les enseignes de Grenoble, Dijon, Angers, Limoges, Orléans, Reims et Le Mans, qui représentent un total de 80.000 m2 de surface de vente et un chiffre d’affaires légèrement inférieur à 300 millions d’euros annuels. La SGM, qui possède et exploite déjà d’importants centres commerciaux à Lille, Nîmes ou encore au Kremlin-Bicêtre en région parisienne, a des projets concernant l’embellissement du magasin. Il faudra attendre quelques mois pour y voir plus clair.
Jean-François Julien
Vous pouvez envoyer cet article par email à vos amis.
2 commentaires
Mony Abonel a posté le 15 avril 2022 à 17h07
Les façades des Galeries Lafayette sont hideuses vraiment d’une autre époque.
Je réponds J’alerte
tendance limoges a posté le 15 avril 2022 à 13h06
il serait surtout nécessaire de refaire les façades des Galeries Lafayette et de monoprix qui font vraiment minables
Je réponds J’alerte
Aidez-nous à améliorer notre site en répondant à notre questionnaire.

source

Votez :
5/5

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Couvreur Versailles

Contactez-nous

Demander à être rappeler sous 24h

Couvreur Versailles