couvreur versailles

Les travaux de réparation de La cathédrale de Viviers, endommagée par la foudre, seront achevés le 17 décembre 2021 – Ministère de la Culture

Les travaux de réparation de La cathédrale de Viviers, endommagée par la foudre, seront achevés le 17 décembre 2021 – Ministère de la Culture

Actualités
Drac Auvergne – Rhône-Alpes
Actualités
Publié le 06.12.2021
Dans la nuit du 25 au 26 septembre 2021, la cathédrale Saint-Vincent à Viviers en Ardèche a été impactée par la foudre, le haut d’un pinacle a été en partie détruit et la chute de pierres a entraîné des dégâts sur la toiture en plusieurs points mais pas de perforation de la voute.
Des mesures d’urgence ont immédiatement été mises en place : une mise hors d’eau, une mise en sécurité et une inspection générale des toitures a été commandée par les services patrimoniaux de la DRAC dans la semaine qui a suivi.
Le programme de travaux de réparation a débuté le 18 novembre et se terminera au plus tard le 17 décembre.
L’objectif fixé est d’assurer la réception des travaux et le retrait complet de toutes les installations de chantier à cette date, afin de favoriser la meilleure présentation possible de la cathédrale au public, dès le début des vacances de Noël.
L’UDAP Ardèche a anticipé de possibles jours d’intempéries en décembre, laissant à l’entreprise un délai assez confortable pour la réalisation des travaux de mise en sécurité du haut du petit pinacle Nord et pour la réparation des toitures des chapelles.
La maîtrise d’œuvre est assurée par l’Unité départementale de l’architecture et du patrimoine de l’Ardèche.
Le montant de l’opération financé à 100% par l’Etat – DRAC Auvergne-Rhône-Alpes s’élève à 42 287.50€ HT, échafaudage compris.
L’étroitesse de l’accès au quartier canonial ne permettait pas d’envisager la venue d’une nacelle télescopique, ainsi un échafaudage a été installé pour accéder au petit pinacle Nord, seul moyen de pouvoir s’approcher de l’ouvrage et des sculptures sommitales.
Une conservation était nécessaire, par une charge de mortier sur un goujon métallique découvert, et par un scellement des pierres hautes.
L’échafaudage a permis également de mesurer le nombre d’impact sur les pierres de tailles et les sculptures, lors de l’explosion du haut du grand pinacle.
La cathédrale de Viviers, propriété de l’Etat est classée au titre des monuments historiques par arrêté du 9 août 1906

source

Votez :
5/5

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Couvreur Versailles

Contactez-nous

Demander à être rappeler sous 24h

Couvreur Versailles