couvreur versailles

Ligne des Cévennes : SNCF Réseau précise les travaux à venir pour 2023. Mais après ? – Collectif des Usagers des Transports du Haut-Allier – Collectif des usagers des transports du Haut-Allier

Ligne des Cévennes : SNCF Réseau précise les travaux à venir pour 2023. Mais après ? – Collectif des Usagers des Transports du Haut-Allier – Collectif des usagers des transports du Haut-Allier

Contact

Accueil > En Train > Ligne des Cévennes : SNCF Réseau précise les travaux à venir pour 2023. Mais (…)
mardi 28 juin 2022, par La rédaction
Mais après c’est la grande inconnue.
 
A notre demande SNCF Réseau et la Région Auvergne Rhône Alpes nous ont donné les précisions qu’il manquait à la carte des travaux publié par SNCF Réseau relatée dans notre article de février concernant ceux effectués cette année :
 
2022 : coupure du 28/03 au 17/06 – Financement CPER Brioude – Le Puy -Langogne
 
Nature des travaux :
 
- Entre Brioude et St Georges : renouvellement de plus de 9000 mètres linéaire de rail et environ 1500 traverses + remplacement de rails ponctuels pour suppression de défauts + remplacement de câbles + confortement de 3 ponts route avec reprise de maçonnerie.
- entre St Georges et Langogne : travaux voie avec remplacement de traverses.
 
Notre inquiétude : aucun travaux sur la voie elle-même cette année en tous cas entre Alleyras et Monistrol d’Allier, pourtant une des parties les plus sensibles de la ligne. Le renouvellement voie traverses ballast est très loin d’être réalisé.
 
2023 : coupure du 13/03 au 09/06 – Financement CPER St Georges – Langogne
 
Nature des travaux :
 
- Remplacement d’environ 6000 traverses bois entre Langeac et Monistrol.
- Remplacement de 2500 mètres linéaire de rail.
- Réfection de maçonnerie sur 2 murs de soutènement entre Langeac et Langogne.
 
Toujours rien de prévu sur la voie entre Monistrol et Alleyras puis entre Alleyras et Chapeauroux où la vitesse est réduite à 40 km/h. De plus en plus inquiétant.
 
2024 : coupure du 12/02 au 24/05 – Financement CPER St Georges – Langeac (sous réserve de financement)

 
Et là c’est le grand point d’interrogation sachant que les deux régions Occitanie et Auvergne Rhône Alpes sont en attente de l’étude CEREMA – Agro Paris Tech sur les lignes des Cévennes et de l’Aubrac qui devait leur être remise en décembre et qui ne l’est toujours pas !
 
Pour le moment nous ne sommes pas optimistes au vu des sommes allouées par l’état concernant la maintenance de nos lignes classées UIC 7 à 9, budget égal à ZERO. Les régions auront elles les reins assez solides ? Nous connaissons déjà la réponse de la région AuRA.
 
Et voici la carte des seules lignes ferroviaires dont SNCF Réseau peut assurer la maintenance au vu du budget très insuffisant alloué par l’état français. Il ne s’agit que des lignes classées UIC 1 à 4. Toutes nos lignes du Massif central sont classées 5 à 9. C’est le résultat du « Contrat de performance » Etat / SNCF Réseau signé en catimini pendant les élections, le 8 avril dernier : 2,8 milliards d’euros annuels alors que 3,7 millards sont nécessaires d’après le président SNCF Jean-Pierre Farandou. Le Massif central sera le grand perdant, une nouvelle fois.
 
 
Répondre à cet article

source

Votez :
5/5

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Couvreur Versailles

Contactez-nous

Demander à être rappeler sous 24h

Couvreur Versailles