couvreur versailles

Maître d'hôtel : compétences, formation et salaire – Capital.fr

Maître d'hôtel : compétences, formation et salaire – Capital.fr

Le maître d’hôtel ou la maîtresse d’hôtel joue deux rôles clés au sein d’un grand restaurant. Le premier consiste en l’accueil du client, le conseil et l’information sur les menus et les boissons, la prise de commande. Le sens de l’accueil, l’aisance relationnelle, la capacité à communiquer et à s’adapter rapidement à tous types de situations, pour réagir en cas de problème par exemple, font partie des compétences et qualités attendues chez le maître d’hôtel.
L’autre volet du travail du maître d’hôtel est l’organisation de la salle de restaurant et du service et de veiller à une bonne cohérence entre la cuisine et la salle. Il doit donc être capable d’organiser et de manager une équipe, composée de chefs de rang, de serveurs, de commis, organiser et suivre le déroulé du service. Il doit connaître les différents métiers de la salle, pour à l’occasion être capable de remplacer un chef de rang ou un sommelier. Il faut avoir des compétences en management de ressources humaines, pour participer au recrutement et à la formation du personnel de salle.
La maîtrise de l’anglais et d’une deuxième langue étrangère sont aussi des compétences attendues pour exercer comme maître d’hôtel.
>> Notre service – Trouvez la formation professionnelle qui dopera ou réorientera votre carrière grâce à notre moteur de recherche spécialisé (Commercial, Management, Gestion de projet, Langues, Santé …) et entrez en contact avec un conseiller pour vous guider dans votre choix
Le métier de maître d’hôtel n’est accessible qu’après des expériences en tant que chef de rang. Les formations initiales pour accéder à ce poste sont le bac professionnel “Commercialisation et services en restauration” ou le bac technologique “Sciences et technologies de l’hôtellerie et de la restauration (STHR)”, ou encore le bac professionnel “Cuisine”.
Les étudiants peuvent ensuite poursuivre avec le BTS “Management en hôtellerie-restauration option A : management d’unité de restauration”. Pour se spécialiser, il faut cibler le brevet professionnel (BP) “Arts du service et commercialisation en restauration”, ou la licence professionnelle mention “Métiers des arts culinaires et des arts de la table”. Il existe aussi un Certificat de qualification professionnel (CQP), mis en place par la profession, le CQP “Maître d’hôtel”.
La rémunération d’un maître d’hôtel, qui n’est pas un poste débutant, s’établit entre 2.000 et 2.800 euros brut, et dépend de l’établissement employeur et du pays.
© 2022 Prisma Media – Tous droits réservés

source

Votez :
5/5

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Couvreur Versailles

Contactez-nous

Demander à être rappeler sous 24h

Couvreur Versailles